Retour

Au jardin dès maintenant

Environnement
21.03.2019

La terre se réchauffe naturellement avec les premiers rayons du soleil, la période devient propice aux travaux d’entretien du jardin. Mais par où commencer ? Les Espaces verts de la Ville de Dreux vous livrent leurs conseils.

Entretenez vos pelouses

Ce travail s’impose dès le mois de mars. Commencez par vous débarrasser de la mousse en scarifiant la pelouse, enlevez les mauvaises herbes colonisatrices manuellement et enrichissez par un amendement organique qui activera la reprise de la végétation tout en accentuant la verdure de la pelouse, ainsi aérée l’herbe se développera plus facilement. Et le printemps est le moment idéal pour combler les trous

Plantez et nettoyez les vététaux

Avant le 15 mars, c’est le moment de planter tous les arbres et arbustes en racines nues. Une terre humide et souple favorise la reprise des plantations. Le mois est aussi idéal pour commencer à planter les plantes grimpantes, les arbustes à floraison estivale ainsi que ceux au feuillage persistant. C’est vers la mi-avril que vous pouvez mettre en terre les tubercules qui fleuriront en mai-juin, comme les dahlias. Pensez à nettoyer les plantes restées dehors, comme les plantes vivaces. Si vous possédez des rosiers, le printemps est la bonne période pour les nettoyer,
enlever le bois mort et les tailler, de cette façon la floraison n’en sera que plus remarquable. N’oubliez pas de pailler vos pieds d’arbres, d’arbustes et plantes vivaces dès le mois de mars afin d’éviter la levée d’herbes folles et un sarclage contraignant. 

Au potager

Faites vos semis à l’abri. Certains légumes peuvent déjà être semés sous châssis, comme les salades. Petite astuce : jardinez avec la Lune. En Lune montante, la sève des plantes est attirée vers le haut. Elle monte plus rapidement dans les tiges et les feuilles. Il faudra donc profiter de cette période idéale pour effectuer les semis.

Attention au gel

Des gelées tardives sont souvent présentes en début de saison. Si vous ressortez vos plantes mises à l’abri pour l’hiver, comme les lauriers-roses, et découvrez les plantes gélives fin mars, début avril, pensez à les protéger pendant la nuit. Soyez vigilant et ce jusqu’aux Saints de glace. Ce dernier assaut de l’hiver, les 11, 12 et 13 mai, est souvent associé à ce que les jardiniers appellent la Lune rousse. Durant cette période, qui s’achève souvent à la mi-mai, les jeunes pousses peuvent subir les assauts d’un gel tardif. Dans ce cas, elles prennent un aspect roussi, comme si elles avaient été brûlées par le gel.

N’oubliez pas les oiseaux

Pollution, disparition d’habitats naturels… Difficile pour les oiseaux de trouver un endroit pour faire son nid en ville. Pour les aider à trouver un refuge, installez un ou plusieurs nichoirs dans votre jardin. Ils doivent être distants d’environ quinze mètres pour respecter les territoires appropriés. Le diamètre de l’orifice détermine l’espèce d’oiseau que vous voulez attirer dans votre jardin. Seules exigences, qu’il soit à une hauteur convenable pour le protéger des prédateurs et que son entrée soit orientée au sud-est. Les oiseaux installés pourront pondre et couver. Et ils se serviront des insectes du jardin pour nourrir leur couvée.

Ça vous intéresse

Les grands projets
Les grands projets
Le visage de la ville a changé.
Depuis 1995, beaucoup de quartiers ont été rénovés voire intégralement repensés afin d'améliorer le confort de vie des habitants et de s'adapter aux changements de la société.
Dans les années à venir, Dreux va...