Retour

De nouveaux ajustements

Stationnement
29.07.2019

Le service public du stationnement est devenu une nouvelle compétence des collectivités depuis 2018. Dans ce cadre, la ville de Dreux a fait évoluer sa politique de stationnement l’été dernier. Après plus d’un an d’application, des propositions d’ajustements ont été faites et seront effectives à compter du 1er août en centre-ville.

Redevance de stationnement : 10€ de baisse

L’usager devra désormais s’acquitter, en cas de défaut de paiement, de 25€ de forfait de post-stationnement (dit FPS) au lieu des 35€ actuellement fixés. Volonté de la municipalité, la révision du montant du FPS tend à vouloir réduire l’impact financier du stationnement pour les
administrés et automobilistes extérieurs. Pour rappel, depuis la dépénalisation du stationnement, l’usager ne s’acquitte plus d’un droit de stationnement mais d’une redevance d’occupation du domaine public fixée par la collectivité. S’il ne règle pas cette redevance immédiatement, il ne commet plus une infraction passible d’une amende, mais devient redevable d’un forfait de post-stationnement (FPS) à régler dans les trois mois de la notification de l’avis de paiement correspondant.

Stationnement aérien limité

Afin d’adapter la durée de stationnement pour améliorer le dispositif existant et faciliter l’accès aux commerces, de nouvelles modalités ont été prises pour les deux zones de stationnement limité (orange et rouge) à savoir une extension de 45 minutes par jour et par véhicule et une évolution de la grille tarifaire.

Exemple d’un cas en zone orange : « Je décide de stationner en centre-ville pendant 2h40, il me faudra alors m’affranchir de la plus haute fourchette tarifaire soit 25€. Si je stationne toutefois moins de 2h30, je devrais alors payer 4,80€». 
Dès que le dernier quart d’heure est entamé sur la durée maximale autorisée du stationnement, l’usager devrait s’acquitter de 25€. Passée cette durée, il sera soumis au FPS. À noter également, aux 30 minutes déjà existantes s’ajoutera également une demi-heure
supplémentaire par jour et par véhicule.

Bonne pratique : cette demi-heure sera utilisable à deux reprises dans la journée à savoir une fois le matin (entre 9h et 12h) et une fois l’après-midi (entre 14h et 19h). Elles ne sont donc pas cumulables sur une même tranche horaire payante de stationnement.
Attention : même si le stationnement est gratuit pour les 30 premières minutes, il faut toutefois prendre un ticket à l’horodateur.
À la suite d’une rencontre riche entre le Maire et les commerçants début juillet, il a été convenu de réétudier la franchise de gratuité pour être au plus près des besoins exprimés.

Ça vous intéresse

Le référendum d'initiative partagée
Le référendum d'initiative partagée
Qu'est-ce que le référendum d'initiative partagée ?
Le référendum d’initiative partagée est le dispositif prévu par l'article 11 de la Constitution depuis la révision constitutionnelle de 2008. Un référendum portant sur les domaines...