Retour

Envisagez demain par le prisme de l’art

Exposition
08.06.2020

Ils sont habités par le même moteur de création : la planète terre et ses habitants. C’est pour exprimer de leurs convictions à travers l’art qu’ils ont été invités Venez donc découvrir ces artistes à l’ar[T]senal, de nouveau ouvert du mercredi au dimanche aux horaires habituels

Depuis le 27 mai et jusqu’au 10 janvier, le Centre d’art contemporain l’ar[T]senal accueille une exposition qui regroupe pour la première fois des artistes locaux vivant dans un rayon de 50 km autour de Dreux. L’occasion pour nous d’appréhender et d’embrasser les univers et les créations de dix-neuf artistes aux pratiques et sensibilités différentes mais belle et bien complémentaires dans ce projet qui interroge notre rapport au monde et aux vivants qui l’habitent.

Chacun de ces artistes nous fera part de son regard tantôt scientifique, inspiré ou critique, et nous donnera l'occasion de méditer, faire l'état des lieux, prendre conscience, chercher des solutions, sans oublier de s'émerveiller sur notre territoire, notre planète et ses champs des possibles. C’est pourquoi aucun parcours n’est proposé et que la sensation et l’expérience détient une place toute particulière. Elle est envisagée comme un chemin à parcourir en douceur en direction de ces fameux possibles.

Aperçu des « possibles » à découvrir

Dès l’entrée dans l’exposition, L’envol obscur de Louisa Raddatz implique le visiteur dans une installation constituée de fils noirs suspendus auxquels des matières végétales s’accrochent pour donner l’impression d’avoir été prises au piège dans une nappe de pétrole.

Avec Voyage en terre locale, Benoît Viet, proposera quant à lui une rencontre avec notre territoire proche en expérimentant la consommation et la production artistique strictement locale.

À l’étage, les pièces de Claire-Lise Thiriet d’aspects fragiles et sensibles, mais au contenu politique et engagé, nous donnent à voir une nature en résistance. Nature résistante aussi dans La part de l’ombre, œuvre de Martine Acquaviva qui nous présente une nature fossilisée. Un ensemble entre ombre et lumière qui propose une narration mettant l’humain face à son positionnement manichéen dans la société.

Au rez-de-chaussée, le visiteur peut aussi découvrir Émilie Benoist avec ses sculptures artisanales créées à partir de matériaux polluants issus de l’industrie moderne qu’elle récolte dans la nature. Un geste l’inscrit dans une démarche militante.

Diffusion et valorisation de l’art de proximité

Dans cette exposition, le processus ne s'arrête toutefois pas seulement à l'évocation de l'actualité de notre planète avec un corpus d’œuvres choisies dans le monde entier. Ici, l’ar[T]senal se positionne en acteur du développement local, durable.

Les champs des possibles n’est pas seulement une exposition qui interroge l’état de notre planète par les œuvres qu’elle rassemble. La sélection des artistes sur un territoire de proximité, résultat de plusieurs mois de prospection auprès d'artistes du territoire (Eure-et-Loir, Eure, Yvelines, Perche, etc.) a été pensée pour positionner le Centre d'art en acteur de la diffusion et du soutien, aussi pour la création générée sur son territoire.

Ce choix, rend responsable les transports d’œuvres, génère la rencontre entre les artistes et les habitants, favorise le lien producteur-consommateur et inspire la création de projets communs, pour « in fine », participer au dynamisme de notre territoire à travers le rayonnement de ses talents.

Les artistes : Martine Acquaviva, Joël Auxenfans, Emilie Benoist, Olivier Bernacchi, Benjamin Blaquart, Camade, Cirrus, Catherine Gillet, Goodstein, Olivier Goulet, Amélie Lainé, Thomas Mailaender, Sylvie Mazereau, Laurence Montceau, Josépha Paul, Louisa Raddatz, Claire-Lise Thiriet, Benoit Viet et Estelle Vincent.

Commissaire de l’exposition : Lucile Hitier, avec Cloé Beaugrand. Écriture des textes en lien avec Paul Ardenne.


Exposition Les champs des possibles à découvrir jusqu’au 10 janvier 2021 à l’ar[T]senal, 13 place Mésirard.

Horaires d’ouverture : du mercredi au dimanche 14h à 18h avec nocturne les jeudis jusqu'à 20 heures.

Renseignements au 02 37 38 87 51 ou par mail à visites@ville-dreux.fr

Ça vous intéresse

Le référendum d'initiative partagée
Le référendum d'initiative partagée
Qu'est-ce que le référendum d'initiative partagée ?
Le référendum d’initiative partagée est le dispositif prévu par l'article 11 de la Constitution depuis la révision constitutionnelle de 2008. Un référendum portant sur les domaines...