Retour

La Ville mise sur l’éco-pâturage

Environnement
12.06.2019

C’est officiel : Dreux compte désormais 10 âmes de plus ! Des chèvres angoras de la ferme de La Bouquetière ont été accueillies le 16 avril dernier à l’étang des Châtelets. Leur installation s’inscrit dans le cadre du projet de développement durable de la Ville avec pour objectif : la préservation de la biodiversité.

Ils s’appellent Idéfix, Ouragan, Navigo, Ovni ou encore Miro et répondent tous, sans exception, au nom de « Bibiche » ! Leur mission : débroussailler le site naturel de 6 hectares d’eau et de verdure situé au coeur de la zone des Châtelets. Originaires de la ferme La Bouquetière à Saint-Ange-et-Torçay, ces vieux mâles castrés destinés à faire de la laine et non de la viande évolueront pendant plusieurs mois sur le site naturel. Un enclos amovible de près d’un hectare a ainsi été mis en place afin d’assurer une tonte globale de l’ensemble de la zone. Vigilance toutefois pour les « caresseurs de chèvres » : la clôture est électrifiée !

Une logique respectueuse dans l'intérêt du territoire

Technique douce, non polluante et peu bruyante, le pâturage ovin a depuis quelques années le vent en poupe. Il faut dire que les mérites de ce mode d’entretien sont nombreux : bilan carbone positif, absence de désherbants, effet de médiation animale, entretien naturel et fertilisation des espaces verts, etc. Autant d’atouts qui ont convaincu la ville de Dreux, le Conservatoire d’espaces naturels (Cen), l’Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique (AAPPMA) et La Bouquetière de travailler ensemble à la mise en oeuvre de ce projet. Grâce à l’engagement associatif, les chèvres seront visitées, veillées et protégées afin d’assurer la pérennité de ce projet !
Cette première étape amorce le projet de préservation de la zone Natura 2000 pour laquelle la Ville a conventionné avec le Conservatoire d’Espaces Naturels pour mettre en oeuvre un plan de gestion pour préserver les espèces endémiques comme les orchidées sauvages. Les chèvres oeuvreront au Pont Hoddé à partir de septembre pour rouvrir le milieu trop boisé et favoriser l’épanouissement des fleurs.

A noter :

Territoire de la ville de Dreux, l’étang des Châtelets est géré par l’Agglo du Pays de Dreux. Suite à une convention avec l’AAPPMA, les membres en assurent aujourd’hui l’animation.

 

Ça vous intéresse

Le référendum d'initiative partagée
Le référendum d'initiative partagée
Qu'est-ce que le référendum d'initiative partagée ?
Le référendum d’initiative partagée est le dispositif prévu par l'article 11 de la Constitution depuis la révision constitutionnelle de 2008. Un référendum portant sur les domaines...