Retour

« Leur priorité, c'est le retour à l'emploi »

Emploi
27.03.2019

Jeudi 4 avril aura lieu le Forum Boostemploi au Parc des Expositions à Dreux. En mai, ce sera le Maïf numérique tour qui prendra place dans le coeur de ville pour informer le public sur les métiers du numérique. L'emploi local demeure au coeur des priorités en territoire drouais. 

Lutter contre le chômage, c’est en effet le travail de nombreux partenaires. L’appui de la région Centre-Val de Loire via un plan de financement de 500 formations nous donne l’occasion de redécouvrir deux des acteurs de cette lutte à Dreux, la Mission locale et la Maison de l’emploi (M2ED).


Si accueillir est essentiel, la priorité pour la Mission locale et la Maison de l’emploi est avant tout le retour à l’emploi. Avec un taux de chômage passé sous la barre des 11%, Dreux mise sur l’accompagnement et la formation. Deux axes qui ne cessent d’être développés et enrichis grâce notamment à l’engagement de la Région mais aussi à la mobilisation des structures de la Ville. Celles-ci ne cessent en effet de mettre en place des actions pour favoriser les mobilités professionnelles et l’entrepreneuriat sur le territoire drouais.

LA MISSION LOCALE

Avec ses 24 salariés, dont 18 conseillers, la Mission locale accueille et accompagne les jeunes entre 16 et 25 ans sortis du système scolaire dans la construction de leur parcours professionnel (définition d’un projet, préconisation de formation, appui dans la recherche d’un emploi), en tenant compte des freins à l’embauche auxquels les jeunes peuvent être confrontés (financier, logement, santé, permis de conduire). « On fait de l’insertion par le sport en travaillant avec la ville et les associations sportives, ou encore par le théâtre. Et on travaille avec le service senior de la ville pour le Banquet des seniors ou les goûters à la Vaumonnaie » explique sa directrice, Mina Daoudi. À noter depuis deux ans, l’existence de « la Garantie jeunes, dispositif national qui permet un suivi renforcé sur 12 mois, avec notamment l’obligation de participer à des ateliers collectifs ». Des actions qui ont pour finalité « de travailler la posture des jeunes et de les mettre en situation professionnelle ».

Mission locale
Tél. : 02.37.38. 57.67.

Pour pallier les problèmes de mobilité, la Mission locale assure des permanences décentralisées hebdomadaires.

 

Quelques chiffres en 2018
• 1 829 jeunes suivis, dont 867 résidant en quartier prioritaire.
• 29 contrats en alternance signés.
• 635 contrats, dont 220 CDI.
• 170 entrées en formation.
• 27 retours à l’école.
• 325 immersions en entreprise.

LA MAISON DE L’EMPLOI

Créée en 2005, la Maison de l’emploi et les entreprises du Drouais s’adresse aux salariés, aux demandeurs d’emploi et aux partenaires de l’emploi, de la formation et de l’insertion. Elle compte 6 salariés, coordonne les acteurs, cible et identifie les besoins des entreprises locales. « On accompagne les entreprises sur leurs problématiques de ressources humaines via le Lab’RH », explique son directeur, Olivier Pré. Et d’ajouter : « On anime des actions de découverte des entreprises et des bourses à l’emploi (Boostemploi, jobdating). Et la M2ED est chargée de la mise en place et du suivi des clauses d’insertion sociale qui prévoient un quota d’heures d’emplois aidés locaux dans les marchés publics ». Mise en place dans le cadre de la rénovation urbaine (ANRU), elle a permis d’aider les jeunes sans qualification et les demandeurs d’emploi de longue durée à trouver ou à retrouver le chemin du travail. En dix ans, cela représente 634 000 heures de travail, dont ont bénéficié 961 personnes, soit en intérim, soit en CDD, soit en contrat de professionnalisation. À noter, le prochain programme de rénovation urbaine, ANRU 2.

Maison de l’emploi et des entreprises du Drouais
Tél.: 02.37.64.24.72.

Paroles d'élus

« Je remercie les salariés de ces deux structures pour leur implication et leur professionnalisme. L'insertion est en effet un vrai travail de collaboration avec à la fois les services de l'Etat, le sous-préfet, la Direccte (Direction du travail), la région, le Conseil départemental, Pôle Emploi et Cap emploi. La complémentarité des outils et des acteurs permet d'obtenir plus de résultats significatifs comme une baisse du chômage à Dreux. »

Alain Gabrielli,
Conseiller municipal en charge de l'Emploi et de l'Insertion
Vice-président de l'Agglomération du Pays de Dreux.


Zoom sur les 500 formations financées par la région Centre-Val de Loire
La région Centre-Val de Loire a débloqué 500 formations dans différents secteurs : commerce, industrie, bâtiment, aide à la personne, transport… en rapport avec les besoins du bassin d’emploi de l’arrondissement drouais, via le Plan d’investissement compétences (Pic).
Ce Pacte Pic devrait permettre la formation de 72 000 personnes et poursuit deux objectifs :
• Améliorer la qualification des jeunes et des demandeurs d’emploi.
• Accélérer la transformation de la formation professionnelle pour répondre aux nouveaux besoins de compétences.
La Mission locale, réservée aux 16-25 ans, et Pôle emploi sont les prescripteurs de ces formations.
 

Deux temps forts à ne pas manquer : 

Le forum Boostemploi
Jeudi 4 avril au Parc des expositions de 9 h 30 à 16 h 30.
Plus de 80 entreprises seront présentes pour accueillir demandeurs d’emploi et étudiants.
De nombreuses conférences sont programmées autour des métiers du BTP, de ceux dédiés au service à la personne ou encore sur l'utilisation du numérique dans sa recherche d'emploi. 

Le Maïf numérique tour
Les 27, 28 et 29 mai, Place Mésirard.
Un véhicule stationnera pour informer aux métiers par le numérique.

 


Ça vous intéresse

Les grands projets
Les grands projets
Le visage de la ville a changé.
Depuis 1995, beaucoup de quartiers ont été rénovés voire intégralement repensés afin d'améliorer le confort de vie des habitants et de s'adapter aux changements de la société.
Dans les années à venir, Dreux va...