Retour

Quartier Prod'homme : lancement d’une opération coup de poing propreté


28.09.2020

Il était important pour la municipalité d’envoyer un signal fort et positif en matière de propreté dans les quartiers. C’est chose faite depuis lundi 28 septembre ! Pierre-Frédéric Billet, maire de Dreux, au côté de son élue Sophie Willemin en charge des Espaces verts et de la Propreté urbaine, a lancé une opération de nettoyage dans le quartier Prod’homme. La première d’une longue série !

C’est à la maison Proximum des Hameaux de Paul-Bert que le coup d’envoi a été donné. Entre lundi 28 septembre et vendredi 2 octobre, les services municipaux Propreté urbaine et Espaces verts auront pour objectif de redonner un coup d’éclat au quartier Prod’homme. Équipés d’une balayeuse et d’un nettoyeur haute pression à eau chaude, les équipes sur le terrain sont par ailleurs appuyés par l’OPH. Le partenaire de la Ville fait ainsi, de son côté, intervenir des agents de Multi-services à temps plein sur le désherbage.

Herbes folles, déchets, carcasses de voitures ... tout sera donc nettoyé ! Tel est l’objectif de Pierre-Frédéric Billet qui souhaite offrir à ce quartier un nouvel élan. « Il y a une forte attente des habitants et nous l’avons entendue. On y répond aujourd’hui par cette action coup de poing ! Nous sommes présents et mobilisés pour leur montrer que nous sommes à leurs côtés et que nous ne les oublions pas. » Et de poursuivre : « Nous avons un plan très ambitieux sur ce quartier. Au cours du mandat, nous avons pour projet de construire, sur le foncier disponible, de nouvelles maisons de plain-pied. Accueillir de nouvelles familles et par extension, de nouveaux enfants à scolariser à l’école Paul-Bert. Revoir les espaces de jeux, etc. C’est notre vision et pour la concrétiser, nous comptons bien entendu sur le dispositif Proximum. »

En plus de cette intervention, d’autres moyens seront également déployés comme l’explique Sophie Willemin, la conseillère déléguée aux Espaces verts et à la Propreté urbaine. « Les arbres sont désormais élagués tous les deux ans au lieu de trois. Cela évitera de causer des dommages liés soit à la chute de branches, de feuilles, de fruits et de sève. »

À noter : cette action propreté sera reconduite et déployée dans d’autres quartiers.

Pour rappel

Si la ville s’attache à remplir et améliorer la mission de nettoiement, elle a toutefois besoin du soutien et du civisme des habitants qui peuvent, par leur comportement préserver et améliorer le cadre de vie et contribuer à rendre la ville plus agréable et plus accueillante.

Un arrêté́ municipal prévoit entre autres que chaque habitant de la commune doit participer à l'effort collectif d'entretien en maintenant sa partie de trottoir, devant de porte, caniveau, etc. en bon état de propreté́, sur toute la largeur, au droit de sa façade et en limite de propriété́.

Ça vous intéresse

Le référendum d'initiative partagée
Le référendum d'initiative partagée
Qu'est-ce que le référendum d'initiative partagée ?
Le référendum d’initiative partagée est le dispositif prévu par l'article 11 de la Constitution depuis la révision constitutionnelle de 2008. Un référendum portant sur les domaines...