Retour

Roulez avec La Citadine : la nouvelle navette pratique et écolo


05.02.2021

Elle est rose, gratuite, silencieuse et roule à l’électrique. Elle sillonne 6 jours sur 7 le centre de Dreux et fonctionne en mode « stop-and-go ». Il suffit de lui faire signe pour qu’elle s’arrête et grimper à son bord. Baptisée La Citadine, c’est la nouvelle navette urbaine de Kéolis, l’opérateur choisi par l'Agglo du Pays de Dreux pour gérer le réseau Linéad.

Conviviale et pratique 

Depuis le 18 janvier et sa mise en circulation en cœur de ville, La Citadine ne passe pas inaperçue et interpelle. En misant sur un look « retro » et en affichant sur sa carrosserie les mentions « 100% électrique et gratuite », « Montez, c’est gratuit », ce nouveau service de transport urbain n’en est que plus visible et attractif pour les usagers. « Elle ne ressemble à aucune autre navette, confirme Raymond et Jacqueline Glémot, un couple de drouais qui l’a déjà adoptée. Elle a fière allure dans nos rues et son format compact la rend très conviviale et en plus, la conduite est très douce. C'est plaisant. Tous les jours maintenant, on se rend en centre-ville pour se balader et faire nos courses. » Pour Michelle Le Bronnec qui habite aux Feuilleuses, La Citadine s’avère très pratique notamment les jours de marché. « Pas besoin d’attendre trop longtemps pour la voir arriver. Avec sa plate-forme basse, c’est également facile de monter à bord avec ses courses. Je suis à peine installée que j’arrive déjà à la gare routière. C’est un vrai gain de temps. »  

Une solution de mobilité intelligente, propre et performante

Avec ce transport urbain collectif et gratuit, l'objectif est bel et bien de permettre aux usagers de rejoindre les rues commerçantes et les pôles clés de la Ville. C’est aussi un moyen de désengorger les rues parfois saturées par le trafic mais aussi quelque fois difficile d'accès en raison de leur étroitesse. Pour Sébastien Leroux, adjoint au Maire en charge notamment de la transition écologique et du dispositif “Action Cœur de Ville” : « Politiquement, ce dispositif répond à plusieurs enjeux. D’une part, la transition écologique avec le choix du 100% électrique qui s’inscrit dans une volonté de développement des mobilités douces respectueuses de l'environnement et du cadre de vie urbain. D’autre part, les transports en facilitant son accessibilité au plus grand nombre et en étendant cette offre de service sur la semaine. Enfin, au regard de la remise en place de la tarification du stationnement à Dreux le 21 janvier dernier, cette navette est aussi un réel atout et répond indirectement à la problématique d’équilibre du budget du parking. Au cours des derniers mois et de la situation sanitaire, la Ville a dû ajuster au coup par coup sa politique de stationnement. Aujourd’hui, il existe désormais une solution avec La Citadine. En effet les jours de marché par exemple, les populations environnantes peuvent se garer place du Champ de foire et se rendre avec facilité et rapidité en cœur de ville avec La Citadine. Avec ce dispositif, on n’a plus besoin de se soucier à trouver une place de parking ni de courir après le temps. »   

La Citadine : mode d’emploi

La Citadine circule du lundi au samedi, de 9h40 à 18 heures. Elle propose un circuit en boucle avec une fréquence de passage toutes les 20 minutes.

Au départ de la gare routière, la navette emprunte le boulevard Louis-Terrier pour se rendre vers le centre administratif (Mairie, Guichet unique, Agglo du Pays de Dreux, sous-préfecture, etc.). Puis, poursuit son chemin rue Parisis, rue aux Tanneurs, rue des Marchebeaux. Direction ensuite place du Champ de foire, avenue de Melsungen, place Mésirard et retour à la gare.

Si la Citadine fait des haltes aux arrêts de bus matérialisés du réseau Linéad, il est possible de l’arrêter n’importe où sur son parcours en faisant signe au chauffeur. Ce dernier s’arrêtera en toute sécurité pour que les passagers puissent monter à bord ou en descendre.

Pour en savoir plus sur les horaires, cliquez ici.  

La Citadine en chiffres

Circuit en boucle : 4,5 km
Nombre de passagers : 22 dont 10 en station debout et 12 assis
Autonomie de la Citadine : 180 km
Coût d'acquisition : 253 000 € HT
Subvention programme MoéBUS : 75 000 € 

Qu’est-ce que le programme MoéBUS ?

Porté par la société Vertigo et financée par le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), le programme MoéBUS aide les transporteurs à investir dans des véhicules et dépôts électriques. Avec une enveloppe totale de trente-six millions d'euros, le programme a pour but de renforcer le développement de la mobilité propre dans le domaine des transports sur le territoire français.

Les bonnes raisons d’utiliser La Citadine ?

  • Gratuite et accessible à tous (PMR)
  • Respectueuse de l’environnement
  • Régulière et adaptée par ses horaires et sa fréquence
  • Efficace pour son accessibilité directe au cœur de ville
  • Éco-conçue et assemblée par le constructeur français BlueBus 

Agglo et Ville : des intérêts partagés

Depuis le 1er janvier 2021, l’Agglo du Pays de Dreux a renouvelé sa délégation de service (DSP) avec l’entreprise Keolis. « La Citadine est le 1er exemple en fonctionnement des nouveautés qu’apporte ce contrat » expose Éric Aubry, vice-président de l’Agglomération en charge de la mobilité et de la commande publique. « Cette navette offre un fonctionnement différent et une plus grande souplesse par rapport à la précédente navette gratuite qui circulait uniquement les vendredis et les samedis. L’autre nouveauté est qu’elle soit désormais électrique. C’est une avancée importante en termes de développement durable et d’image, que ce soit pour l’Agglo du Pays de Dreux mais aussi pour la ville Dreux qui en sont toutes les deux bénéficiaires. »

« Il est vrai que sur les compétences liées aux transports et à la transition écologique, nous avons su avec l’Agglo du Pays de Dreux travailler ensemble, confirme Sébastien Leroux, adjoint au Maire à la Ville de Dreux. Mettre en place des actions concrètes et communes sans être en concurrence directe sur les mêmes pôles. On a été pertinents dans la diversité de l’offre permettant ainsi de ne pas concentrer tous les moyens sur les mêmes lieux et que toutes nos populations puissent en bénéficier. Il y a une politique vertueuse en termes de transports qui s’est engagée avec la nouvelle DSP ». Pour Éric Aubry, « il y a effectivement une continuité, une accélération dans la volonté de mettre en place des dispositifs. Il y a cette navette, La Citadine, qui certes profite aux Drouais mais aussi aux habitants des communes voisines. Il y a aussi des nouvelles lignes interurbaines, des évolutions concernant les cartes de paiement, etc. On est en cohérence totale et on fait en sorte d’être complémentaires. » 

Ça vous intéresse

Les grands projets
Les grands projets
Le visage de la ville a changé.
Depuis 1995, beaucoup de quartiers ont été rénovés voire intégralement repensés afin d'améliorer le confort de vie des habitants et de s'adapter aux changements de la société.
Dans les années à venir, Dreux va...