Retour

Vlaminck dans tous ses états

Exposition
26.05.2020

Pour la réouverture du Musée d’Art et d’Histoire, venez découvrir Maurice de Vlaminck. Le peintre « fauve » est à l’honneur jusqu’au 21 mars 2021 à travers l’exposition Le Tumulte de la matière. Et dès le 5 septembre, à la chapelle de l’hôtel-Dieu, l’homme sera abordé par les photographies de la collection personnelle de sa fille.


Connaît-on vraiment Vlaminck ? Si l’artiste s’est fait remarquer au salon d’Automne de 1905, aux côtés de Matisse, Derain et Dufy, on oublie souvent qu’après il continua de peindre. On oublie son attachement particulier à la Beauce et au Perche, dont il admira les paysages depuis La Tourillière où il s’installa en 1925, lassé du tumulte parisien. Souvent, l’œuvre du peintre a été abordée de façon lacunaire, privilégiant la période d’avant-garde.

Il faut attendre 2015 pour qu’une exposition présente l’œuvre au complet : l’Atelier Grognard de Rueil-Malmaison rassemble une grande partie de la collection personnelle d’une des filles de l’artiste, complétée par des prêts du Musée national d’Art moderne et de musées propriétaires ou dépositaires français. À compter de la fin du confinement et jusqu’au 20 décembre, le Musée d’Art et d’Histoire propose une exposition enrichie, en considérant La Tourillière comme « le creuset d’un nouvel âge d’or pour le peintre », selon Damien Chantrenne, directeur du Musée d’Art et d’Histoire. « Là-bas, Vlaminck engagea un audacieux tournant stylistique fondé sur l’usage d’une matière généreuse et de tons sourds ».

Pourquoi Vlaminck quitta-t-il Paris pour la province ? Cherchait-il à s’affranchir de ses compères de la première heure afin de retrouver une inspiration plus personnelle ? Comment caractériser la relation à la nature et à l’humanité qu’il dépeint à l’époque ? Le Musée d’Art et d’Histoire s’attèle à répondre à toutes ces questions.

Commissariat  de l’exposition :

Damien Chantrenne, Directeur du Musée d’Art et d’Histoire, chef de service Musée et Patrimoine, docteur en histoire de l’art moderne ;

Pascale Krausz, Conseillère scientifique, spécialiste de l’œuvre de Maurice de Vlaminck ; Membre de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés (CNES).

 

Renseignements : Musée d’Art et d’Histoire, 5 place du Musée, à Dreux. Contacts : 02 37 38 55 75 et musee@ville-dreux.fr. Tarifs : 4 euros, 2 euros. Gratuité le dimanche.

Horaires d'ouverture post-confinement Covid-19 : Lundi, mercredi, jeudi, vendredi, de 14h à 18h et le dimanche de 15h à 18h. 

À noter : Le port du masque est obligatoire pour toute personne de 11 ans et plus.

À venir : des photographies pour compléter l’aventure:

La chapelle de l’hôtel-Dieu proposera du 5 au 27 septembre, Vlaminck, sous l’objectif. Cette exposition abordera la figure du peintre par les photographies de la collection personnelle de sa fille. Au cours de ses déménagements successifs, Vlaminck n’a retenu que l’essentiel : ses tableaux, ses livres, son violon et ses photographies. Réalisées par des auteurs anonymes, par l’une des filles de Vlaminck ou encore par le photographe de Verneuil-sur-Avre, par des photographes reconnus, tels que Gaston Karquel, ces photographies sont des témoins de moments de vie.

Ça vous intéresse

Le référendum d'initiative partagée
Le référendum d'initiative partagée
Qu'est-ce que le référendum d'initiative partagée ?
Le référendum d’initiative partagée est le dispositif prévu par l'article 11 de la Constitution depuis la révision constitutionnelle de 2008. Un référendum portant sur les domaines...