Des rues repensées pour plus de sécurité

Des rues repensées pour plus de sécurité

Dans le cadre de travaux de requalification, le maire, Pierre-Frédéric Billet, accompagné de Sébastien Leroux, adjoint notamment à la voirie, et des élus de secteur, a inauguré mardi 28 juin deux rues drouaises nouvellement réaménagées : Sainte-Gemme et Ferdinand-Gâtineau. L’occasion, aussi, d’échanger avec les riverains sur leur nouvel environnement.

Sainte-Gemme : une voirie prolongée

Une première phase de travaux avait débuté fin 2021 avec un objectif : aménager la voie à l’identique de la partie déjà réalisée, et en concertation avec les problématiques soulevées par les riverains. « Ces projets de réaménagements sont menés en discussion avec les habitants pour être au plus près de leurs souhaits. On doit prendre aussi en compte tous les aspects sécuritaires. Force est de constater que les riverains présents aujourd’hui semblent satisfaits de la nouvelle rue Sainte-Gemme, c’est très positif ! » se félicite le maire. Deux réunions publiques avaient en effet eu lieu, en juillet et septembre, pour recueillir les avis et problématiques. La voie de circulation, toujours en sens unique, a été réduite pour créer des trottoirs aux normes PMR. En outre, plusieurs places de stationnement sont désormais matérialisées au sol, permettant ainsi aux riverains de sortir de chez eux sans être bloqués. Le réseau électrique a quant à lui été enfoui par les gestionnaires Gédia et Orange. La seconde phase des travaux durant le premier semestre 2022 a permis l’installation d’un nouvel éclairage public LED ainsi que la création d’îlots de verdure aménagés et entretenus par les Espaces verts ; autant d’actions qui s’inscrivent pleinement dans l’engagement écologique de la Ville. Pour cette partie de la rue Sainte-Gemme qui compte une centaine de mètres, le coût des travaux s’élève à 250.000 euros.

Ferdinand-Gâtineau : un espace sécurisé et partagé

Connue pour son aspect bombé, la rue Ferdinand-Gâtineau a aujourd’hui une toute autre allure ! « On est vraiment dans une politique de réinvestir plus largement dans les voiries, en en sécurisant davantage et en favorisant les modes doux, les espaces partagés, » souligne le maire Pierre-Frédéric Billet. « C’est ce qui a été fait ici, là encore en concertation avec les riverains. » Durant les travaux, qui se sont déroulés de fin 2021 à début 2022, les trottoirs ont par exemple été élargis à 2,50 mètres et sont désormais des espaces partagés entre piétons et cyclistes. La voie de circulation a quant à elle été réduite et 12 places de stationnement ont été créés en alternance sur la chaussée, afin de réduire la vitesse. Toujours dans cette démarche de sécurisation, un « cédez le passage » a été mis en place sur l’avenue du Général Marceau dans les deux sens de circulation, ce qui permet de baisser très efficacement la vitesse des véhicules. L’enveloppe globale s’élève à 350.000 euros.

Les travaux de ces deux rues ont été réalisés en partie par des entreprises locales : Lecorre BTP pour la voirie et Eurovia pour les enrobés. À noter enfin que deux autres sites : le carrefour Capucins / Saint Jean / Leclerc et la rue Jean-Michel Hérault, qui ont eux-aussi bénéficié de réaménagements, seront inaugurés début juillet.