Expérimentation « territoire d’accès »

Expérimentation « territoire d’accès »

Mardi 23 novembre, Pierre-Frédéric Billet, maire de Dreux, et Florian Duperray, directeur de la Caf Eure-et-Loir, ont lancé une démarche expérimentale baptisée « Territoires d’accès aux droits au cœur du quartier Dunant-Kennedy ». Ce dispositif vise à lutter contre le non-recours aux droits de certains usagers et à favoriser l’accès aux services publics.

La méconnaissance du public sur les dispositifs existants, la complexité d’accès, l’effet stigmatisant du recours à certaines prestations sont autant de freins que la Ville de Dreux et la Caf souhaitent lever. Pour y parvenir, elles se sont donc associées autour d’une expérimentation inédite qui se veut être un véritable laboratoire d’innovation sociale. Elles ne seront toutefois pas seules pour porter ce projet et avoir un impact collectif puisqu’elles seront entourées d’acteurs du territoire dotés d’une « expertise d’usage » (services municipaux, partenaires associatifs et institutionnels).

Ensemble, ils ont ainsi débuté une démarche collective et partagée au service des usagers qui devrait durer une année. Pendant cette période, « l’objectif est d’étudier les meilleures modalités possibles d’action, a souligné Pierre-Frédéric Billet à l’ensemble des partenaires présents, soit une soixante de personnes. Votre expérience est essentielle pour mener à bien ce travail, proposer des innovations, des actions efficaces et efficientes pour « aller chercher » ces personnes. Si ce projet expérimental fonctionne, il sera étendu à l’ensemble du territoire drouais. »

Pourquoi Dunant-Kennedy ?

Le quartier Dunant-Kennedy a été retenu pour cette expérimentation car il intègre les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville. Depuis début octobre, sa maison Proximum est également devenue un centre social grâce à un conventionnement avec la Caf.