La Ville lance un appel aux apiculteurs drouais

La Ville lance un appel aux apiculteurs drouais

À l’approche du printemps, période où la ruche reprend son essor, la Ville de Dreux recherche des passionnés et amateurs pour se lancer dans un projet apicole mené avec l’association L’Abeille Eurélienne, le futur partenaire de la municipalité toujours aussi investie dans sa mission de favoriser la biodiversité essentielle à l’équilibre du territoire.  

Travailler avec des intervenants locaux 

La nouvelle municipalité a souhaité donner une nouvelle orientation à sa politique de préservation des pollinisateurs et notamment les abeilles mellifères.  «C’est pourquoi nous souhaitons aujourd’hui travailler avec un acteur de proximité. Créer une nouvelle dynamique au sein de notre bassin de vie en invitant les Drouais intéressés par l’apiculture à se fédérer. L’enjeu est de mieux coordonner cette activité car elle constitue un véritable levier d’action favorable à la biodiversité, » explique Nelson Fonseca, conseiller délégué à la transition écologique. Le choix s’est donc porté sur L’Abeille Eurélienne, une association qui compte près de 200 adhérents sur le département. Dans moins de trois mois, la Ville officialisera son engagement avec ce nouveau partenaire.  

Un site dédié aux abeilles 

Mobilisé autour de ce projet, Arnaud Dautrey, passionné par l’apiculture et élu notamment aux bâtiments publics, souligne que « l’objectif à moyen terme est d’avoir un rucher plus accessible, plus participatif, sur un site mieux adapté et consacré à l’apiculture drouaise. » La municipalité envisage de déplacer les 3 ruches municipales sur un autre terrain appartenant à la Ville. Un espace qui permettrait également d’accueillir des ruches de particuliers qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure. L’objectif poursuivi par la Ville est bel et bien de développer et d’encourager la pratique de l’apiculture. De faire découvrir le rôle des abeilles, ces sentinelles de l’environnement qui donnent l’alerte sur les dangers qui menacent à la fois l’équilibre naturel et la santé des hommes. 

Former, animer, sensibiliser 

Ce sont les trois maîtres mots de ce projet apicole. Avec L’Abeille Eurélienne à ses côtés, la Ville de Dreux espère « créer une émulation collective » avec cet appel lancé à destination de tous ceux et celles qui se passionnent pour le monde des abeilles. « Ils profiteront d’un espace et auront l’opportunité de profiter de ressources, de monter en compétences avec les 3 apiculteurs référents de l’association, » précise Nelson Fonseca. Une présence qui est gage d’un réel ancrage territorial pour la municipalité. Elle ouvre dès lors le champ des possibles en matière d’actions. Tantôt professionnelles avec l’installation d’un rucher école ou pédagogiques à destination de tous, ainsi que sociales en redistribuant par exemple une partie de la récolte du miel à l’épicerie solidaire du Centre communal d’action sociale (CCAS). La Ville de Dreux espère que les actuels apiculteurs (ils sont une dizaine déclarés sur le territoire) et les nouveaux répondent favorablement à cette invitation qui offre, il faut bien le dire, un cadre propice à l’émergence d’une apiculture raisonnée made in Dreux !  

3 questions à Christian Lhermite 

Membre de l’Abeille Eurélienne 
Technicien sanitaire apicole en charge de la formation 

Comment se lancer dans un projet d’apiculture ?    

Je conseille avant toute chose de rejoindre des groupes déjà fédérés comme des syndicats ou des associations comme la nôtre. Cela permet de pratiquer une apiculture collective, mais surtout d’être encadré et conseillé. Quand on commence, il y a beaucoup d’échecs. À L’Abeille Eurélienne, nous proposons des formations notamment sur le volet phytosanitaire ou sur la réglementation en vigueur. Avoir une ruche, c’est bien, mais cela implique des responsabilités.  

Quel est le budget moyen pour une ruche ?  

On est sur une enveloppe moyenne de 300 à 400 euros. Ce prix inclue l’essaim, la ruche, mais aussi les équipements nécessaires (combinaison de protection, enfumoir, etc). À L’Abeille Eurélienne, nos membres peuvent bénéficier d’achats groupés, ce qui aide à amortir les frais d’investissement surtout au démarrage.     

Pourquoi adhérer à votre association ?   

En nous rejoignant (20 euros, c’est le montant annuel de la cotisation), les futurs apiculteurs drouais profiteront de cours théoriques et pratiques. Ils disposeront aussi d’un terrain mis à disposition par la Ville pour installer leurs ruches. On pourra aussi proposer plein d’actions et d’animations à destination des habitants. Si la passion est là : on forme ! Les apprenants d’aujourd’hui deviendront les formateurs de demain. C’est une aventure humaine et environnementale très enrichissante !  

Vous avez envie de pratiquer l’apiculture à Dreux avec le soutien de la Ville ? 

Pour cela, rejoignez L’Abeille Eurélienne ! Envoyez un formulaire de contact via leur site Internet http://apiculture28.free.fr ou adressez-leur un mail à l’adresse suivante : apiculteur28@gmail.com.  

En 2021, 27 kilos de miel avaient été récoltés. Un volume obtenu par l’unique ruche municipale valide sur les trois existantes. Les deux autres avaient vu leurs essaims décimés après des attaques d’insectes.