L’UDTL publie un livre 100% local !

L’UDTL publie un livre 100% local !

L’Université Drouaise du Temps Libre (UDTL) est l’heureuse éditrice de l’ouvrage L’encre de la Blaise, paru le 5 novembre. Un recueil mêlant des récits aux univers et aux styles riches. Une expérience inédite et créative pour les écrivains en herbe de l’association drouaise. Et une belle idée de cadeau pour Noël !

La réunion des plumes


Ce livre a été mené par les deux groupes d’écriture de l’UDTL, «Plaisir d’écrire » et « Liberté d’écrire », qui réunissent près de 25 adhérents. «Ces ateliers sont parmi les premiers à avoir été créés au sein de notre association, qui existe depuis 43 ans,» raconte le président de l’UDTL, Guy Genet. Chaque groupe se réunit
une fois tous les quinze jours et les écrivains en herbe lisent leurs créations au groupe. Les membres réagissent ainsi sur les textes des uns et des autres en toute bienveillance. « Il y a une tradition de qualité dans ce qui est produit. Nous participons d’ailleurs à des concours d’écriture régionaux et nationaux. Un de nos adhérents, Jean-Jacques Vollmer, vient justement de remporter le 1er prix au concours régional « À vos plumes, » explique Guy Genet.

34 textes, 21 auteurs


Les membres des ateliers d’écriture ont aujourd’hui accepté de passer au niveau supérieur, en éditant leur tout premier livre. Un ouvrage qui contient 34 textes de tous genres: nouvelles, poèmes, histoires brèves, écrites par 21 auteurs. « Chaque auteur a choisi trois de ses textes à présenter au groupe, qui a ensuite voté pour ceux qui sont aujourd’hui dans le livre, » souligne Jean-Pierre Leguéré, écrivain public, qui anime les ateliers d’écriture. Un véritable challenge pour les auteurs, parfois un peu frileux à l’idée de dévoiler leurs réalisations à travers un livre. « Nous publions déjà beaucoup de textes sur notre blog mais là, c’est différent, ça relève le niveau d’exigence. C’est aussi leur donner l’expérience de sortir d’euxmêmes et de se livrer au public, » ajoute Jean-Pierre Leguéré.

De l’écriture à la fabrication


Une belle aventure à travers l’écriture mais aussi avec la conception de l’ouvrage, réalisée entièrement par l’UDTL et l’impression faite par l’imprimeur local Firmin-Didot. « C’était un vrai pari, nous avons pris le risque. Un risque financier, puisqu’il faut savoir que notre association a perdu près de 30% de ses adhérents depuis le début de la crise sanitaire et que nous avons toujours 19 salariés à payer tous les mois, » confie le président.
Pour ce premier ouvrage, 800 exemplaires ont été tirés. Vous pouvez les retrouver à la vente dans plusieurs enseignes de l’Agglo du Pays de Dreux, notamment en centre-Ville à la librairie La Rose des Vents.

L’encre de la Blaise
Prix de vente : 9€50