Retour

Le skatepark s'agrandit et s'embellit


18.02.2013

Créé en 2002, le skatepark drouais sert de terrain de jeu à des centaines de jeunes. Bordant l’allée Koenig, à quelques encablures de la place d’Evesham, cet équipement sportif a subi une réfection importante. « Le site commençait à se dégrader », explique Brice Gauthier, animateur de l’espace jeunes Godeau. « Suite à une enquête réalisée auprès des utilisateurs, le Conseil Drouais de la Jeunesse (CDJ) a décidé d’en faire l’une de ses priorités et a soumis le projet de rénovation du site à la municipalité ».

Un équipement de référence
Cette opération de réfection, incluant l’installation de modules supplémentaires, a été réalisée en novembre 2011, par la société Hoverall, spécialisée dans l’aménagement de skateparks. Depuis ces transformations, la fréquentation du site a fortement augmenté. Les utilisateurs viennent du Centre ville, du quartier des Bâtes, de Sainte-Ève et de Kennedy, pour pratiquer leur sport favori. « Certains jeunes font même le déplacement de Chartres et des villes alentours, pour pratiquer le skate à Dreux, car notre équipement est d’excellente qualité ». En surfant sur internet, on s’aperçoit en effet que le site drouais est devenu une véritable référence pour les skateurs.

Le Street Family Club veille sur le site
Au-delà d’un équipement sportif, le skatepark s’inscrit comme un lieu de rencontres et d’échanges pour la jeunesse drouaise. Il a suscité des initiatives intéressantes, dont la création d’une association, en 2003, baptisée Street Family Club. Cette structure, née à l’initiative du CDJ, est présidée par Guillaume Ravel. L’an dernier, elle a encouragé la création d’une fresque imaginée par Alexis Huret. « Une très belle œuvre pour laquelle de nombreux utilisateurs du skatepark se sont également mobilisés », précise Brice Gauthier.
Afin que cet équipement s’adresse à un plus vaste public, le CDJ a souhaité que le skatepark s’ouvre aux BMX, rollers et trottinettes. Si l’aménagement répond aujourd’hui parfaitement aux exigences des jeunes skateurs, ces derniers ont la volonté de le protéger, de le faire vivre, et de le faire évoluer en y amenant de nouveaux modules. « Ils y passent régulièrement pour vérifier que les utilisateurs le respectent et depuis sa réfection, nous déplorons moins de dégradations qu’auparavant ».

Actualité de votre ville

Voir toutes les actualités

  • La Région investit dans un nouvel internat au lycée Rotrou
    La Région investit dans un nouvel internat au lycée Rotrou
    Le président de la Région Centre-Val-de-Loire était de passage à Dreux, mardi 22 septembre. Il a rencontré Pierre-Frédéric Billet, maire de Dreux et a annoncé un investissement régional de 8 millions d’euros pour le nouvel internat du lycée Rotrou.Il y avait...
  • JEP 2020 : le public répond présent !
    JEP 2020 : le public répond présent !
    Des visiteurs présents mais moins nombreux aux Journées européennes du patrimoine ! Près de 1 500 visiteurs ont été accueillis ce week-end à Dreux sur les sites municipaux alors que l’événement en attire d’ordinaire plus de 2 000. Si l’...
  • Une police municipale « engagée mais clairvoyante »
    Une police municipale « engagée mais clairvoyante »
    La réorganisation de la police municipale sera une mesure majeure du début de mandat du maire, Pierre-Frédéric Billet. Accompagné de Franck Bonnet, directeur général des services, il s’est rendu dans les locaux de la police drouaise pour affirmer sa volonté...

Ça vous intéresse

Le référendum d'initiative partagée
Le référendum d'initiative partagée
Qu'est-ce que le référendum d'initiative partagée ?
Le référendum d’initiative partagée est le dispositif prévu par l'article 11 de la Constitution depuis la révision constitutionnelle de 2008. Un référendum portant sur les domaines...