Pôle Gare

Un quartier réinventé !

Projet phare inscrit dans la continuité de la politique urbaine posée en 1995 et dans la dynamique de 2008, ce programme d’envergure a pour ambition de faire du quartier de la gare de Dreux un véritable pôle de vie tout particulièrement accessible, attractif et esthétique.

L’objectif des aménagements à venir est de redonner à ce territoire son statut de repère structurant au sein de la ville en adéquation avec les nouveaux comportements urbains.


Embellir, moderniser et dynamiser sont les 3 mots clés de ce vaste projet d’urbanisme pensé et conçu pour l’avenir de Dreux et de son Agglomération.

Offrir un nouveau souffle à cette partie de la ville répond à plusieurs objectifs

  • Valoriser la gare comme patrimoine emblématique au sein de la ville.
  • Réinventer et embellir les abords de la gare
  • Relier le plateau Sud au Centre ville
  • Réorganiser la circulation, fluidifier la mobilité et renforcer le stationnement
  • Poursuivre le développement économique du territoire

Le parvis nord comme point de départ

Lancé en janvier 2015, l’ambitieux chantier Pôle Gare a métamorphosé le quartier de la gare. Achevé au printemps 2018, le parvis nord offre un nouveau souffle à cet espace de centralité, alliant esthétisme et aspects fonctionnels

Dynamiser et embellir cette entrée de ville, en faire une porte d’entrée qualitative sur Dreux tout en facilitant et en fluidifiant les déplacements des usagers étaient les enjeux du projet. Pari réussi !

Une entrée de ville de qualité

Faire de la gare une porte d’entrée qualitative sur Dreux était une volonté affirmée. Pour certains voyageurs, l’arrivée en gare est la première rencontre avec notre ville. L’embellissement du parvis nord, son ouverture sur le boulevard Louis Terrier, sa continuité avec la gare routière sont désormais une véritable invitation à la découverte du reste de la ville.

Un parvis sous la forme d’un jardin urbain

Le parvis de la gare a été pensé sous l’angle d’un jardin urbain : plantations, fontaines ludiques, mobilier de qualité, mise en lumière de la gare, font la part belle à l’esthétisme. Quelques semaines seulement après l’achèvement des travaux, il est déjà devenu un lieu de vie, d’échanges et de rencontres, complètement approprié par les habitants et les voyageurs.

Des matériaux qualitatifs

La pierre calcaire beige, matériau noble, est le fil conducteur du projet. Rappelant la façade de la gare, ce matériau s’intègre parfaitement avec l’esprit végétal du jardin urbain. L’harmonie entre les différents espaces (gare routière, parvis nord et parvis sud) est soulignée par la mise en place d’un mobilier urbain sobre et identique sur l’ensemble du projet.

Une circulation fluidifiée

Faciliter les déplacements dans cette zone d’échanges, favoriser la coexistence des différents modes de déplacement sont aussi une finalité. L’effacement du rond-point et son remplacement par un plateau surélevé ont favorisé un apaisement de la circulation. L’interconnexion entre la gare, la gare routière, les circulations douces ainsi que la meilleure organisation de l’espace dédié aux taxis, facilitent l’intermodalité.

Les placettes de la gare

Face à la gare, en amont du Boulevard Louis Terrier, deux placettes ont été aménagées, exposées plein sud et agrémentés de petits arbres.

Sur l’une d’elle a récemment pris place la statue de Louis Terrier, à son retour de restauration.

Le parvis sud, nouvelle étape du projet

Place désormais aux travaux du parvis sud. Cette ouverture de la gare côté rue des Rochelles se voudra qualitative puisqu’elle donnera accès au parking aérien ainsi qu’au pôle tertiaire, un ensemble de bureaux qui s’inscrira dans la continuité de la première construction qui abrite aujourd’hui les bureaux de Pôle Emploi.

Le parking aérien

Fonctionnel, esthétique, ergonomique et sécurisé, le parking aérien, d’une capacité d’accueil de 300 véhicules, est le premier équipement du futur quartier d’affaires.

Doté d’une structure métallique, le parking est vitré, semi-ouvert par endroits, se déploie sur 3 niveaux (7 demi-niveaux).

Exit les parking gris et sombres, celui-ci est lumineux, ouvert vers l’extérieur et chaque niveau possède sa propre couleur.

En connexion directe avec la gare ferroviaire, grâce au tunnel et au parvis sud, ce parking fait partie intégrante du pôle d’échange multimodal de la gare de Dreux.

En bref

D’avril 2015 à juin 2018

  • Démolition de la Halle Sernam
  • Extension du souterrain piéton de la gare
  • Évolution du gabarit du tunnel Saint-Denis et création d’un giratoire
  • Réaménagement de la gare routière
  • Réaménagement du parvis nord de la gare

À partir de janvier 2018

  • Création d’un parking de 300 places

À partir de l’automne 2018

  • Aménagement du parvis sud de la gare

 

Actualité de votre ville

Voir toutes les actualités

  • Au jardin dès maintenant
    Au jardin dès maintenant
    La terre se réchauffe naturellement avec les premiers rayons du soleil, la période devient propice aux travaux d’entretien du jardin. Mais par où commencer ? Les Espaces verts de la Ville de Dreux vous livrent leurs conseils....
  • ÉLECTIONS EUROPÉENNES
    ÉLECTIONS EUROPÉENNES
    Il n’est pas trop tard pour vous inscrire aux prochaines élections européennes et élire vos 79 députés. En France, le vote aura lieu le dimanche 26 mai. Pour participer, vous devez être inscrit sur la liste électorale de votre commune....
  • Cérémonie Olympe de Gouges
    Cérémonie Olympe de Gouges
    La cérémonie Olympe de Gouges, qui s'est tenue le mardi 5 mars à 18h dans les salons de l'Hôtel de Ville, avait pour but de mettre à l'honneur des femmes pour leur engagement envers la collectivité. Trois drouaises ont été récompensées par Gérard...

Ça vous intéresse

Les grands projets
Les grands projets
Le visage de la ville a changé.
Depuis 1995, beaucoup de quartiers ont été rénovés voire intégralement repensés afin d'améliorer le confort de vie des habitants et de s'adapter aux changements de la société.
Dans les années à venir, Dreux va...