Projets d’aménagement

Projets d’aménagement

Entre lundi 23 et mardi 24 septembre, trois réunions de concertation ont été organisées dans deux quartiers de la ville afin de discuter de futurs aménagements envisagés dans certains secteurs. Au total, ce sont près de 80 Drouais qui ont pu répondre présents à l’invitation de la Ville et se déplacer. Ces temps d’échanges ont pour objectif de recueillir les difficultés des riverains, mais aussi de réfléchir ensemble à des solutions pour améliorer l’espace public.  

Quartier des Rochelles 

Lundi 21 septembre, deux réunions de concertation se sont successivement tenues à la maison de quartier des Rochelles en présence de Sébastien Leroux, adjoint au maire en charge notamment de la Transition écologique et de la Voirie, et Yucel Kisa, conseiller délégué à la Jeunesse et aux Loisirs, également référent du quartier.  

Sur le secteur Sarrail – Vanier – Mare Gallot, un projet de mise en sécurité et de diminution de la vitesse est à l’étude par les services de la Ville, représenté hier par Alexandre Tollemer, directeur Environnement urbain. Après un état des lieux partagé, deux besoins ont clairement été identifiés et seront très prochainement mis en place, à savoir la création d’une zone 30 et le positionnement de « stop » sur l’avenue du Général Sarrail, à hauteur de la rue Robert Vanier. Deux mesures d’urgence qui visent à contrer la vitesse dans cette zone pavillonnaire et familiale, et qui seront appuyées par un nouvel aménagement de la voirie. Il sera présenté et soumis à avis aux habitants dans un mois.  

Un second secteur du quartier a également été abordé puisqu’un projet d’aménagement des sens de circulation des rues Clément, Sarrail et Poirier est aussi en réflexion. Si un diagnostic concernant l’enfouissement des réseaux doit être établi avant d’engager des réfections de chaussées, un schéma de circulation sera prochainement proposé aux riverains afin de sécuriser les voies et apaiser la circulation parfois dense, notamment les jours de marché, place de Verdun.   

Hameaux de Paul-Bert 

Mardi 22 septembre, c’était au tour des habitants des Bas-Buissons de rencontrer Sébastien Leroux et les élus référents des Hameaux de Paul-Bert, à savoir Ratko Klisura et Arnaud Dautrey, respectivement conseillers délégués aux ateliers municipaux, au magasin, au garage municipal, et aux bâtiments et éclairage public. À l’ordre du jour : la mise en sécurité de l’intersection entre la rue de la Muette et la rue des Bas-Buissons. Un carrefour où les comportements dangereux se multiplient (excès de vitesse) et où le traffic ne cesse de se densifier.  

Ce rendez-vous sur site a permis aux élus et techniciens de constater les désagréments vécus par les habitants. “C’est une expérience de terrain nécessaire car elle nous permet par la suite de proposer des aménagements plus adaptés. C’est aussi l’occasion d’expliquer que tout n’est parfois pas faisable à cause par exemple de la topographie de la voirie ou les règles d’urbanisme,” rapporte Sébastien Leroux, adjoint au maire. Un diagnostic sera donc établi avec notamment un comptage de véhicules sur une période donnée afin d’évaluer le poids de la circulation sur cette intersection. Ce relevé aidera à déterminer les mesures à prendre pour sécuriser ce secteur. Le futur Projet [R] sur le site du sanatorium devra également être pris en compte : c’est donc une réflexion plus globale qui doit être menée sur cette zone.  

À l’issue de la réunion, les élus se sont engagés à faire un point d’étape prochainement sur la problématique de ce carrefour avec des propositions concrètes qui devront répondre à trois objectifs : la sécurité, la tranquillité et la satisfaction de tous. 

Ce rendez-vous tant attendu par les riverains (ils étaient près de 40) a par ailleurs permis de soulever et d’identifier de nombreuses autres problématiques : inondation, assainissement, entretien des espaces verts, circulation des bus scolaires … Autant de sujets qui seront abordés à l’occasion de réunions thématisées, et de procéder étape par étape !  

Zoom sur la réunion publique rue Sainte-Gemme

Mercredi 22 septembre, une réunion publique a eu lieu rue Sainte-Gemme en présence de Sébastien Leroux et des services techniques de la Ville. L’occasion de présenter aux riverains le projet d’aménagement modifié suite à une première rencontre en août dernier. Les habitants avaient notamment fait part de la problématique des places de stationnement qui rendaient difficile l’accès aux habitations. Le nouveau projet propose donc de réduire le nombre de places de stationnement – qui seront matérialisés au sol – et de passer l’ensemble de la rue en zone bleue avec sens de circulation unique. Les trottoirs seront également réhabilités et conformes aux règles d’accessibilité PMR. De plus, il est prévu l’enfouissement du réseau électrique et la suppression des poteaux en béton. L’éclairage actuel sera quant à lui conservé. Enfin, des espaces verts seront créés. Les travaux se dérouleront de mi-novembre jusqu’à fin décembre 2021.