Un médecin généraliste s’installe en ville

Un médecin généraliste s’installe en ville

Depuis le 5 septembre, le docteur Abdellatif Shili accueille ses premiers patients dans son nouveau cabinet à la Maison médicale Pasteur. Au cours des prochaines semaines, sa salle d’attente ne devrait pas désemplir. Dès l’annonce de son installation cet été, les prises de rendez-vous se sont multipliées. Présentation.

300. C’est le nombre de consultations réservées sur le profil “Doctolib” du docteur Abdellatif Shili en l’espace de 48 heures. « Mes deux premières semaines d’activité sont d’ores et déjà bien remplies, » se réjouissait-il début août dans son cabinet alors en cours d’équipement. Installé dans l’annexe en face du bâtiment principal de la Maison médicale Pasteur, il bénéficie d’un espace de plus de 40 m2 fraichement rénové et baigné de lumière. « Ce sont des conditions optimales pour recevoir ma patientèle et exercer de nouveau la médecine de ville que j’aime tant. »

Un projet de famille soutenu

Médecin généraliste à Kébili pendant 12 ans en Tunisie, Abdellatif Shili est recruté il y a 4 ans à l’hôpital de Dreux au service rééducation. Il s’installe alors avec sa femme Hayet et leurs deux enfants en cœur de ville. À leur arrivée, ils ont un « coup de cœur » pour la cité durocasse. Ouvrir un cabinet à la Maison médicale Pasteur était donc pour eux la suite logique de l’histoire. Une aventure qu’ils vont, en effet, vivre en famille, car Hayet Shili s’est lancée il y a quelques mois dans une reconversion professionnelle. Elle a quitté les salles de classes où elle enseignait les langues et la littérature française pour devenir assistante médicale.

Le soutien de la Ville

Pour les soutenir dans ce projet, la famille Shili a pu compter sur la collectivité.


La Ville de Dreux et son CCAS ont été des facilitateurs sur le volet administratif et la mise en réseau avec les différents acteurs de santé du territoire.

Le docteur Abdellatif Shili

Un accompagnement bienvenu devant la complexité des démarches. Pour le praticien, revenir en ville est aujourd’hui indispensable pour lutter contre le désert médical et désengorger les urgences de l’hôpital. « Il faut laisser ce service aux urgences vitales. Si les citoyens se dirigent là-bas, c’est qu’il n’y a plus de médecins. Un manque qui pourrait s’accentuer face aux nombreux départs en retraite annoncés. »

Une double compétence

Si depuis septembre, le docteur Abdellatif Shili passe la plupart de son temps à Pasteur, il a toutefois gardé un pied à l’hôpital. Chaque mercredi matin, il fermera son cabinet pour se rendre au centre hospitalier dans l’unité de médecine du sport qu’il a créé avec l’un de ses confrères, Emmanuel Cuillerier. Là-bas, ils s’occupent des athlètes afin de les aider à améliorer leurs performances. « Des champions de haut niveau » qu’Abdellatif Shili connaît bien puisqu’il est aussi le médecin référent de nombreux clubs du territoire (USDV Handball, FC Drouais, Alliance Dreux Basket …). Depuis quelques mois, le docteur Shili est également diplômé d’une capacité médecine et biologie du sport. Une spécialisation qui va lui permettre de rejoindre, à hauteur de quelques heures, les futures équipes médicales des J.O 2024.

Informations pratiques

Pour prendre rendez-vous avec le Docteur Abdellatif Shili, contactez le secrétariat au 06.17.98.23.74, de 9h à 13h et de 14h à 19h ou connectez-vous à « Doctolib « .
Son cabinet est ouvert du lundi au vendredi (sauf le mercredi matin) de 9h à 19h. Il est situé dans l’annexe du bâtiment principal de la Maison médicale Pasteur (17, rue Doguereau).