Une quarantaine de réfugiés sont arrivés à Dreux

Une quarantaine de réfugiés sont arrivés à Dreux

Ils sont originaires de toutes les provinces d’Ukraine. Jetés sur les routes par les bombardements et la destruction de nombreuses villes par l’armée russe, ils sont arrivés, ce mercredi 30 mars à Dreux. 39 personnes, majoritairement des femmes, enfants et adolescents vont pouvoir se reposer quelque temps dans les locaux de Relais logement.

Le bus est arrivé en début d’après-midi. Le temps d’effectuer quelques formalités administratives, une quarantaine de personnes ont été accueillies en ville grâce à la mobilisation des services de la Ville mais également des équipes de Relais logement, de la Croix-Rouge du SAMU 28. Si la fatigue pouvait se lire sur les visages, ce sont des familles visiblement soulagées d’avoir fui les combats et les bombardements qui ont détruit de nombreuses villes dans toute l’Ukraine. Pierre-Frédéric Billet, maire de Dreux a tenu à accueillir ces familles à qui il a souhaité la bienvenue en ville. « Nous sommes ravis de vous accueillir malgré les circonstances. Ce qui est important pour nous, est que vous puissiez vous poser tranquillement ici. »

Un accueil aussi humain que possible

Les réfugiés pourront dans les prochaines heures, bénéficier d’un bilan médical, grâce à la présence de médecins de l’hôpital de Dreux . Tout a été préparé pour que les plus jeunes puissent intégrer rapidement les établissements scolaires de la ville. « Nous mettrons à votre disposition des salles pour vous réunir et nous nous sommes organisés pour accueillir les enfants à l’école ». L’accueil dans les locaux de Relais logement est prévu pour une durée de 3 à 14 jours, des possibilités de logements en ville seront proposées à ceux qui le souhaitent. « Nous verrons ensuite avec l’Etat s’ils souhaitent rester à Dreux. Nous avons offert quelques petits cadeaux aux enfants qui ont pu vivre des choses peu agréables. On veut d’abord leur apporter un peu de stabilité et de tranquillité. Tout le monde est sur le pont pour les accueillir de la façon la plus humaine possible, » ajoute Pierre-Frédéric Billet.

Vous avez des questions ? La Ville de Dreux a mis en place une adresse mail (solidarite-ukraine@ville-dreux.fr) à destination des Drouais.  

Vous parlez ukrainien ? La Ville lance un appel à candidatures auprès de personnes maîtrisant cette langue afin d’accompagner et aider les familles.  

Vous souhaitez faire des dons numéraires ? À l’échelle locale, le CCAS de Dreux peut recevoir des dons. Ils seront fléchés pour l’aide aux familles recueillies. Sur le plan national, vous pouvez vous adresser à la Croix-Rouge, au Secours Populaire (fondation Caritas) et au Secours Catholique.  

Vous souhaitez faire des dons matériels et proposer une solution d’hébergement ? Deux formulaires en ligne sont disponibles afin de recenser les intentions de dons.

Pour les dons matériels, cliquez ici.

Pour les propositions d’hébergement, cliquez ici.